Comment réussir un concours de la fonction publique ?

concours de la fonction publique

Chaque année, c’est plus de 100 000 candidats qui se présentent aux concours de la fonction publique. Pour parvenir à se démarquer des autres, et donc de multiplier ses chances de réussir, il faut bien se préparer. Vous souhaitez accéder au titre de fonctionnaire ? Découvrez 4 astuces-clés qui vous permettront de gravir les échelons et d’être admis aux concours de la fonction.

S’inscrire à des cours de préparation spécialisés

Même si la réussite d’un concours repose avant tout sur votre savoir-faire, les cours de préparation ont un rôle complémentaire. Cela est surtout valable pour ceux qui ne se sont jamais présentés pour un concours officiel, et qui n’y connaissent rien.

Même si vous avez les diplômes requis et de bonnes connaissances générales, voire spécialisées, vous devez savoir que face à vous, des milliers de candidats ont également leur mot à dire. Vous devez alors être irréprochable, une qualité indispensable, qui n’est malheureusement pas innée. Ainsi, se présenter à un concours de la fonction, ça s’apprend, et les cours d’accompagnement sont les mieux placés pour vous inculquer le savoir-faire requis.

Les instituts de préparation concours public vous délivrent toutes les astuces nécessaires au bon déroulement de vos futurs examens. En outre, ils vous aident à vous initier aux épreuves, et vous offrent une vision plus concrète des concours administratifs.

Cela dit, prendre des cours de préparation ne suffit pas toujours pour garantir votre admission. Cette initiative permet uniquement de renforcer vos compétences et de compléter vos qualifications. Si vous souhaitez préparer un concours administratif, les douanes concours ou autres examens publics, vous pouvez consulter ce site.

Identifier et cibler le type de concours adapté à votre profil et votre objectif

La fonction publique regroupe un panel de métiers très diversifié, classés en « filières », dont la vocation est de définir le secteur d’activité concerné. En règle général, il existe 8 filières, à savoir : administrative, animation, sportive, culturelle, médico-sociale, sapeurs-pompiers, police municipale, technique.

Le candidat pourra alors choisir une filière en fonction de son cursus scolaire, ses compétences ou encore son objectif professionnel. Lorsqu’un poste est ouvert aux concours publics, il peut demander un niveau particulier (Bac +3, Brevet, Bac…) en fonction de sa catégorie. Dans ce cas, seuls ceux qui possèdent le diplôme requis peuvent passer les examens.

Pour mieux choisir un concours, il faut avant tout être sûr de ses compétences et de ses besoins. Si vous souhaitez passer le concours des douanes par exemple, vous devez avoir une certaine connaissance dans le domaine économique et social. Ce sont en effet des sujets courants que vous serez amené à traiter lors des examens.

Se mettre en conditions et bien se préparer

L’accession à la fonction publique impose le respect de quelques conditions générales. Avant de se présenter, le candidat devra donc s’assurer qu’il remplit les critères demandés. Parmi ces conditions, il est impératif de posséder la nationalité française, ou d’être ressortissant d’un Etat figurant dans l’Union Européenne. Aussi, le candidat doit pouvoir jouir de tous ses droits civiques, et n’avoir jamais été l’objet de condamnations. Pour certaines fonctions, des conditions physiques sont requises (taille, endurance, etc.).

A côté des conditions générales, la réussite d’un concours de la fonction publique requiert une grande préparation à l’avance. L’intéressé devra ainsi se cultiver suffisamment, afin d’acquérir les connaissances nécessaires. Aussi, des sessions de pratiques et d’entraînement seront impératives pour maîtriser chaque épreuve.

Faire preuve d’organisation pour mettre toutes les chances de son côté

Les concours officiels peuvent être sources de stress et d’appréhensions pour le candidat qui souhaite s’y présenter. Toutefois, une bonne organisation permet de minimiser les échecs et de se présenter dans des conditions optimales. Par la même occasion, l’organisation vous aidera à gérer votre temps et votre énergie, ce qui vous donnera l’occasion de mieux vous concentrer sur chaque épreuve.

Avant l’inscription, prenez le temps de vous renseigner sur le type de concours que vous souhaitez passer. Vérifiez également les conditions requises, les matières et épreuves traitées (temps de traitement, coefficient, nature de l’épreuve, etc.), ainsi que le nombre de candidats recherchés. Ces premières informations vous donneront de premières pistes quant à la préparation qui vous attend. Une fois que vous aurez tout organisé à l’avance, vous pourrez enfin vous entraîner et vous concentrer uniquement sur la préparation de votre examen officiel.

Se former à la data analyse
Quelle est l’utilité du CPF ?